RESUME DE LA JOURNEE 3

20 October 2021

RESUME DE LA JOURNEE 3

 Andy Murray s’est qualifié pour le deuxième tour de l’European Open après un match marathon. L’Ecossais s’est imposé face à l’Américain Frances Tiafoe mardi soir, au terme d’un spectacle fantastique, en trois sets et après trois tie-breaks (6/7, 7/6, 6/7). Il y a eu quelques surprises à Anvers : Jenson Brooksby a pris la mesure de son compatriote Reilly Opelka, le finaliste de l’année dernière Alex de Minaur a perdu en deux sets face à Brandon Nakashima. 

 MARDI DES ÉTOILES 

Un vrai thriller. C’est la meilleure façon de décrire le match entre Andy Murray (ATP-172) et Frances Tiafoe (ATP-48). Tiafoe a bien commencé avec un break dans le troisième jeu. Le set s’est finalement transformé en un tie-break. Murray décidait premier set en sa faveur avec deux aces consécutifs : 6/7 (2/7). Dans le deuxième set, Tiafoe a de nouveau commencé d’ une manière prometteuse et avec un sens pour le spectacle. De nouveau c’était 6/6. Et dans le tie-break, les rôles ont été inversés : maintenant Tiafoe a gagné 9/7. Dans un troisième set éprouvant pour les nerfs, la partie est restée extrêmement excitante. Le public était hallucinant. Quel match, quelle publicité pour le tennis ! C’est finalement le double champion olympique qui a remporté le match : Murray a battu un très honorable Tiafoe 6/7 (8/10) dans le tie-break décisif. “Je n’ai jamais vécu cela auparavant”, a laissé échapper Murray dans une première réaction après le match qui a duré 3h45 (!). 

 Alex de Minaur, finaliste à Anvers l’année dernière et numéro 26 au classement ATP, n’a pas donné suite à sa performance à l’European Open de l’année dernière. Au premier tour, l’Australien a affronté Brandon Nakashima (ATP-79), qui a déjà montré de belles choses. Dans un premier set 

passionnant, l’Américain s’est imposé 6/4. de Minaur, 22 ans, n’a pas pu se battre et a perdu le deuxième set: 6/0. Au deuxième tour, Nakashima affronte un autre joueur qualifié, Henri Laaksonen (ATP-99). Le Suisse a envoyé le Français Benoît Paire (ATP-47) au vestiaire les mains vides avec 4/6, 6/0 et 6/3. 

Jenson Brooksby (ATP-70), qui a pris un set contre Novak Djokovic en huitième de finale de l’US Open cette année, a encore montré sa bonne forme mardi. Dans une bataille américain contre Reilly Opelka (ATP-25), il a atteint un haut niveau : deux fois 4/6. Frappant : Opelka – un canon de service de 2,11 mètres – a obtenu un love game dans le deuxième set à 2/4 par son compatriote, à son propre service. 

Ruben Bemelmans et Kimmer Coppejans n’ont pas pu remporter le match d’ouverture de mardi sur le Center Court : ils se sont inclinés face aux leaders du deuxième set, Nicolas Mahut et Fabrice Martin. Les deux ne perdaient pas de temps : ils ont directement breaké Coppejans et prenaient l’avantage: 0-3 et 1-4. Le duo belge a dû continuer à chasser et a finalement perdu le premier set 3/6. 

Dans le deuxième set également, Martin et Mahut étaient trop forts. Les Français ont breaké les Belges dans le troisième jeu et se sont rapidement battus à un bonus de 2/5. Malgré le soutien d’une Lotto Arena atmosphérique et quelques beaux points, les Belges n’ont plus pu changer leur situation. Mahut et Martin ont réalisé leur rôle de favoris sur leur propre service : 2/6. 

Zizou Bergs a perdu le dernier match de la journée sur le Center Court face à Lloyd Harris en deux sets. Bergs a pris un bon départ et a immédiatement mené 0-40, mais Harris a quand même réussi à gagner son jeu. Les deux joueurs se sont maintenus en équilibre et un tie-break a décidé le premier set : 7/6(4). Bergs a montré des signes de sa classe, tout comme l’année dernière, mais Harris a pu encaisser un break et l’a terminé sur son propre service : 6/3. 

Un duel contre Jan-Lennard Struff (ATP-50) suit au deuxième tour pour Lloyd Harris, qui a battu Albert Ramos-Vinolas (ATP-45) 6-3, 3-6, 6-3. 

FAN ZONE 

Lors de notre deuxième journée scolaire, les enfants ont pu poser leurs questions à nos joueurs de double belges Sander Gillé et Joran Vliegen. Plus tard dans la journée, l’Argentin Diego Schwartzman est passé pour une séance de signature. 

Pin It on Pinterest